Comment résilier son contrat d’assurance habitation ?

L’assuré a le droit de mettre fin à son contrat d’assurance sans avoir à se justifier à l’afin de la première échéance du contrat, après la première année du contrat ou encore en cas de changement de situation. Voici ce que vous devez savoir à propos de la résiliation d’un contrat d’assurance.

Mettre fin à son contrat après la première échéance

L’assuré a tout à fait le droit de mettre fin à son contrat s’il le désire après la première échéance. La demande d’annulation doit être envoyée en lettre recommandée à l’assureur deux mois avant la fin du contrat. De toutes les manières, la compagnie d’assurance est tenue de rappeler à ses assurés la date limite à laquelle ils peuvent demander une annulation de leur contrat, au moins 15 jours avant. Si ce rappel n’a pas été respecté, la résiliation est possible à tout moment.

Résilier son contrat après la première année

À la fin d’une année d’assurance, l’assuré peut également demander une résiliation de contrat auprès de son assureur. Cette annulation est libre et sans pénalité. De plus, l’assuré n’est pas obligé de fournir à sa compagnie d’assurance les raisons de sa décision. La résiliation du contrat sera effective un mois après la réception de la lettre d’annulation par la compagnie d’assurance. Notez que pour les locataires, qui sont tenus d’assurer leur logement, la résiliation doit être effectuée par le nouvel assureur de leur choix (à lire).

Renoncer au contrat en cas de changement de situation

Dans certaines situations, la demande de résiliation est possible à tout moment. C’est par exemple le cas, lorsque la compagnie d’assurance annonce un changement de tarifs et que cette décision ne vous convient pas. L’assuré peut également demander à résilier son contrat en cas de changement de résidence, ou de situation matrimoniale (divorce ou autre). Quel que soit le motif, la demande doit être envoyée en recommandée avec accusé de reception à l’assureur.


Comments are closed.